Photovoltaïque en site isolé

Photovoltaïque en site isolé Previous item Éclairage public Next item Pompage solaire

Électrifier un site isolé du réseau de distribution grâce au solaire, c’est possible !

        Refuge de la Cougourde :

Puissance : 1,5 kWc, Crédit photo : Tenesol Certains sites, habitations ou autres, ne sont pas ou ne peuvent pas être reliés au réseau public de distribution(STEG) car il est techniquement trop complexe d’étendre le réseau jusqu’à eux (en zone montagneuse par exemple) ou parce que le coût d’une telle opération n’est pas justifié par rapport à d’autres solutions existantes. Ces sites sont appelés « sites isolés ». Pour autant, il est souvent indispensable d’avoir accès à l’électricité afin d’assurer quelques services de base tels que l’éclairage, la production de froid, ou encore l’alimentation d’un poste de radio. Ces sites peuvent alors êtres alimentés en électricité par l’énergie solaire photovoltaïque.

        Principe de fonctionnement :

Les besoins en électricité durant l’hiver sont considérablement plus importants qu’en été. Or sur un site isolé, il n’y a pas d’apport d’électricité extérieur à l’installation photovoltaïque. Il est donc primordial de privilégier une meilleure moyenne de production d’électricité durant l’hiver que sur l’année, contrairement à un site raccordé au réseau. Comme le soleil est bas dans le ciel, une inclinaison des panneaux proche de 45° leur permettra de recevoir un maximum de rayonnement solaire en hiver, tout en gardant une production “correcte” durant le reste de l’année.

Parce que les périodes de consommation ne correspondent pas toujours aux heures de production, un parc de batteries est installé pour stocker l’énergie produite. Les batteries sont chargées durant les périodes de jour afin de pouvoir alimenter le site la nuit ou les jours de très mauvais temps. Un régulateur électronique est alors indispensable de manière à ce que la quantité d’électricité, injectée ou soutirée, corresponde à la capacité des batteries installées. La plupart des appareils électriques de grande consommation fonctionnent en courant alternatif. Ces appareils nécessiteront un onduleur qui transformera le courant continu, produit par le système photovoltaïque, en courant alternatif. Il existe aussi des appareils spécifiques, pour la plupart peu consommateurs d’électricité, qui fonctionnent en courant continu. Dans ce cas, il n’est pas nécessaire d’introduire un onduleur.