Éclairage public

Éclairage public Next item Photovoltaïque en site isolé

Le candélabre, ou lampadaire solaire photovoltaïque s’immisce dans le domaine de l’éclairage public suite à l’apparition des luminaires à LEDs, économes en énergie.

Ce système d’éclairage autonome n’a pas vocation à remplacer les lampadaires existants raccordés au réseau, mais il permet d’éclairer des zones éloignées du réseau électrique où les coûts de raccordement sont parfois prohibitifs.

L’implantation de lampadaires solaires n’est possible que sur des sites correctement exposés au soleil. Il est conseillé de faire réaliser une étude estimative du gisement solaire et une simulation d’éclairage afin de dimensionner correctement l’installation et d’assurer ainsi une continuité de service toute l’année.

 Principe de fonctionnement

Un lampadaire solaire n’est généralement pas relié au réseau électrique et fonctionne donc en totale autonomie.

L’énergie solaire captée en journée par un panneau photovoltaïque est stockée dans des batteries. La nuit tombée, le luminaire est alimenté en électricité par les batteries.

Pendant l’hiver, période où l’ensoleillement est le plus faible, la capacité des batteries doit être suffisante pour alimenter le luminaire pendant toute une période de mauvais temps.

 Avantages :

  • Évite les frais de raccordement au réseau électrique (génie civil, raccordement électrique).
  • Réduction de la consommation électrique : l’éclairage est entièrement alimenté par l’énergie solaire.