STEG

Dans le cadre d’une politique complète d’encouragement dans le secteur photovoltaïque, l’Etat fait l’offre gratuite d’un onduleur par la Société tunisienne de l’énergie et du gaz (STEG), la prise en charge, par l’Etat, de 30 % de dépenses liées à l’investissement.

ANME

L’Agence Nationale pour la Maîtrise de l’Energie (ANME) consiste à mettre en œuvre la politique de l’Etat dans le domaine de la maîtrise de l’énergie et ce, par l’étude, la promotion de l’efficacité énergétique, des énergies renouvelables et de la substitution de l’énergie.

ATTIJARI BANK

Un crédit STEG accordé par Ettijari Bank et remboursable sur la facture STEG sur 7 ans :
3500 Dt pour une installation de 1 kWc ou 1.5 kWc

6500 Dt pour une installation de 2 kWc ou 2.5 kWc

Histoire de l'énergie solaire en Tunisie

0
première centrale photovoltaïque en Tunisie implantée près de Siliana.
0
de toits solaires photovoltaïques installés pour la période 2009-2010.
0
de toits solaires installés entre 2011 et 2014.

Qu'est-ce qu'un panneau solaire photovoltaïque ?

Un panneau solaire est un dispositif technologique plat d'environ 1 m2 destiné à récupérer l’énergie du rayonnement solaire pour la transformer en chaleur et chauffer l'eau sanitaire via des capteurs thermiques ou produire de l'électricité grâce à des cellules photovoltaïques composées en partie de matériaux semi-conducteurs. Le panneau solaire peut aussi combiner les deux technologies thermique et électrique. Il s'installe sur le toit ou le sol.

Comment fonctionne un panneau photovoltaïque ?

De quoi est composé un panneau photovoltaïque ?

Les panneaux photovoltaïques sont capables de créer un courant électrique grâce à l’énergie qu’ils reçoivent du soleil sous forme d’ondes électromagnétiques appelées photons. C’est l’effet photovoltaïque, découvert en 1839 par Becquerel.

Quels sont les matériaux qui permettent la conversion de l’énergie des photons en électricité ?

Un panneau photovoltaïque est composé de plusieurs cellules associées en série ou en parallèle, qui sont des composants électroniques permettant cette transformation. Ces cellules étant fragiles, elles sont enveloppées par une couche de verre, résistant aux chocs et aux intempéries et parfois recouvertes d’une couche anti-reflet.

Les cellules photovoltaïques sont constituées d’un matériau dit « semi-conducteur », la plupart du temps du silicium. Ce type de matériau se trouve à mi-chemin entre les isolants et les conducteurs. Sa conductivité électrique est donc moyenne mais suffisante pour permettre le passage d’un courant électrique, notamment lorsqu’il est dopé (on lui a ajouté des charges + ou -).

Comment fonctionne l’effet photovoltaïque ?

Plus précisément, le fonctionnement est le suivant : les modules sont constitués de deux couches de semi-conducteur, une couche dopée n (chargée négativement) et une couche dopée p (chargée positivement).
Ces deux couches de signes opposés créent un champ électrique, on parle de jonction PN. Lorsque le module absorbe les photons provenant du soleil, cela crée des paires électrons/trous dans le matériau, ou encore charges négatives/charges positives.
Comme il est bien connu, les charges de signe opposé s’attirent ! Les électrons vont donc aller vers la couche dopée p et les trous vont se déplacer jusqu’à la couche dopée n. Ce mouvement de charges engendre un courant électrique, qui est recueilli dans un circuit conducteur placé sous les cellules et qui relie l’ensemble des cellules d’un panneau.

 Prendre contact avec nous

Faites votre demande de devis en ligne pour réaliser vos travaux d’économie d’énergie. C’est simple, et gratuit !